Haut

Pas de spam, juste le nec plus ultra du design et de l'univers Flos, c'est juré.

Filtrer par designer
Tous,
Filtrer par gamme
Tous,

1972

Du MoMA au reste du monde

Célébrant la culture de l’art et de l’industrie, l’exposition « Italy, The New Domestic Landscape » organisée en 1972 dans le plus grand musée d’art contemporain d’Amérique – le MoMa de New York – s’est distinguée par sa popularité sans précédent et son succès phénoménal.

Plusieurs créations de Flos étaient présentées à l’exposition, notamment des frères Castiglioni, consolidant ainsi la réputation de l’entreprise comme marque internationale d’avant-garde. La popularité et la croissance de l’entreprise sont alors allées de pair. Entre les années 70 et 80, Flos voit augmenter non seulement sa production (avec de nouveaux établissements), son marché (avec les premières sociétés étrangères) mais aussi son catalogue de produits (notamment avec le rachat d’Arteluce de Gino Sarfatti).

Une nouvelle exposition du grand Achille Castiglioni, inaugurée en 1984 et se tenant dans huit capitales européennes de Vienne à Madrid, vient confirmer le caractère unique, irremplaçable et imprévisible d’une Flos en perpétuelle évolution.

 

par Stefano Casciani

philosophy-sergio-gandini-achille-castiglioni-and-arco-flos
flos_philosophy_1972_Sergio_Gandini_Angelo_Rampinelli_02
Sergio Gandini et son avocat Angelo Rampinelli au tribunal de Rome lors de la première action en justice pour contrefaçon de la lampe Arco, 1971
flos_philosophy_1972_Toio_New_York_MoMA_design_collection_03
La lampe Toio dans la collection design du MoMA de New York, 1972
flos_philosophy_1972_Flos_factory_Bovezzo_04
La nouvelle usine de Flos à Bovezzo, 1976
flos_philosophy_1972_Sergio_Gandini_Achille_Castiglioni_05
Sergio Gandini et Achille Castiglioni, 1974
flos_philosophy_1972_Flos_Turin_06
Inauguration officielle du magasin Flos dans la Galleria Subalpina de Turin, conception d’A. Castiglioni.