Haut

1962

L’évolution de Flos

Comment parvient-on à transformer une entreprise en laboratoire capable de révolutionner le concept de « lampe » ? Pour Sergio Gandini, qui prend les rênes de Flos en 1963, les efforts et la fantaisie créative de l’entreprise peuvent coexister sans contradictions. C’est même leur fusion qui est à l’origine du succès de la marque.

Relocaliser l’entreprise dans le tissu industriel de Brescia permit aux designers de trouver un environnement favorable à la création. C’est à cette époque en effet que naquirent des produits comme la lampe Jucker de style Bauhaus signée Tobia Scarpa ou la révolutionnaire Arco des frères Castiglioni. Les stratégies de l’entreprise se basaient sur ce que l’on appellerait aujourd’hui un groupe de réflexion, « think tank », confirmant le rôle de précurseur joué par Flos dans le design italien.

Gandini et ses designers exclusifs (les frères Castiglioni et le duo Scarpa) décidaient ensemble des produits, de la stratégie de communication et de l’image de l’entreprise. Ils esquissaient conjointement les lignes de leurs désirs ; qui seront à l’origine des lampes les plus culte de l’histoire de l’éclairage.

 

par Stefano Casciani

Dessin original de la lampe Arco par Achille et Pier Giacomo Castiglioni, 1962
Sergio Gandini avec la lampe Snoopy, A. et P.G. Castiglioni, 1968
Sergio Gandini avec Afra et Tobia Scarpa
Le premier agencement de vitrine du magasin Flos de Milan, conception A. Castiglioni, 1969
Luminaires Flos lors de l’exposition célébrant le centenaire d’« Italia ‘61 » dans le Palavela de Turin